Un parcours à deux

 

SebMarine

Notre parcours commun : nous deux, ça a commencé en 2008, pendant le début de nos études supérieures. Tous les deux originaires de la région parisienne, nous avons, d’abord séparément puis ensemble, cherché depuis longtemps à s’éloigner du bitume et à se rapprocher de la nature. Tous deux, sans se connaître, sommes partis en internat dès la seconde, et avons par ce choix pris le chemin qui nous a mené dans le projet de VIE que nous mettons en place aujourd’hui. Nous avons commencé des études agricoles ; au départ plutôt axé « aménagement paysager », ensuite « gestion de l’eau, des milieux aquatiques » et pour finir « gestion et protection de la nature ». C’est un cheminement qui s’est fait progressivement, avec comme fil conducteur notre amour pour les animaux sauvages et domestiques, la flore, la nature quoi ! Une évolution et une transition progressives ont également eu lieu, en parallèle, au niveau alimentaire, avec le passage d’une alimentation « conventionnelle » à une alimentation bio et locale, respectueuse de l’environnement et de nos valeurs, et par là même le renforcement de nos convictions personnelles. Forts de notre expérience personnelle et professionnelle dans les domaines de l’écologie, de la santé -la vie n’est pas forcément un long fleuve tranquille- et plus récemment, de l’élevage, nous nous sommes forgés l’éthique que nous appliquons aujourd’hui avec enthousiasme sur notre ferme.

Du CDI au projet de vie

L'ornithologie

Seb commence son travail d'ornithologue - chargé d'études faune, après de divers petits boulots et pas mal de bénévolat en associations naturalistes

2013

La botanique

Marine débute son travail de botaniste - chargée d'études faune/flore, après son stage de fin d'études de Master

2014

Le commencement de l'aventure

Signature d'un CDI pour nous deux, dans les mêmes posts >> départ dans le Morvan, et acquisition de notre 1ère fermette. Il y a deux hectares à entretenir... zut on est "obligés" d'acheter nos premiers moutons ! Ca serait dommage de ne pas avoir de poules non plus... Et puis, ça nous permet de nous faire la main, et qui sait, un jour, on pourra bénéficier de cette expérience pour nous reconvertir... on aime tellement la proximité avec les animaux !

Courant 2014

Premier tournant

Les moutons font des bébés, on rachète diverses volailles, de nouveaux moutons (ils sont si mignons ces petits "Thônes et marthod"), et nos premières chèvres ! Là, on commence déjà à être plus que mordus ! C'est le début de la fin, mais aussi le début du commencement... vous me suivez ? ...On prend déjà la décision de se reconvertir "un peu plus tôt que prévu", et Seb commence un PPP (alias parcours du combattant, ou plus sérieusement un parcours à l'installation agricole) ! Le but, créer notre ferme dans le Morvan.

2015

Deuxième tournant

On a tenté, sans trop de terres, de monter un projet chez nous. Malheureusement cela n'a pas fonctionné. Tant pis, nous allons chercher un peu plus au chaud pour la peine ! Tous nos congés sont maintenant destinés à faire des formations agricoles, des stages chez les copains chevriers, et surtout visiter des fermes partout en Ardèche, Drôme, Lozère, Gard... Des coins où il fait bon vivre quoi !

Printemps à automne 2016

On a trouvé notre ferme !

Dans une petite commune du Gard, au coeur du parc des Cévennes, nous avons craqué après une visite pour une ancienne ferme. Il faut tout revoir, la maison, le bâtiment d'élevage, et créer l'activité agricole de A à Z. Il y a du parcours pour nos chèvres, c'est pas trop haut en altitude, pas trop encaissé dans la vallée, pas trop haut en latitude non plus d'ailleurs, un joli mas en pierre, de belles "terrasses" pour potager ! Seule l'exposition à flanc de versant fait une petite ombre au tableau, mais nous sommes ravis ! Tellement de critères et de contraintes à prendre en compte, ça a été dur de trouver !

Octobre 2016

0
0
0
s2smodern